Confectionner son propre shampoing est un plaisir qui comporte bien des avantages : l'origine des ingrédients n'est pas inconnue, les soins s'adaptent parfaitement à la nature des cheveux, le parfum est personnalisé. Les possibilités de mélanges sont quasiment infinies, et dépendent tant des éléments que vous possédez que du résultat que vous souhaitez obtenir.  Mes cheveux ont besoin d'être beaucoup nourris et hydratés, c'est pourquoi j'ajoute une certaine quantité d'huile végétale. En ce moment, mes favorites sont l'huile de fruits de la passion, légère et à la fragrance délicieuse ; le monoï, qui sent tout aussi bon et fait briller sans alourdir ; l'argan qui répare et adoucit ; et toujours l'oléine de karité, très nourrissante, dont je ne me passe plus, sinon mes cheveux deviennent secs et cassants.

Les ingrédients tels que les huiles, ou autres actifs, parfums de synthèses, peuvent être remplacés à votre guise. Seuls les conservateurs et la base lavante ne bougent pas.

Je vous donne ici la recette de mon shampoing du moment. J'y réunis presque tous les ingrédients naturels que je possède, par plaisir d'enrichir encore la préparation, parce qu'elle me donne d'excellents résultats, et que j'aime son odeur sucrée vanillée/caramélisée. Il est pour cheveux secs, cassants, dévitalisés, colorés, abîmés... Bref, ceux qui ont besoin d'être réparés. Pour les cheveux à tendance grasse, remplacez l'oléine de karité par de l'huile de noisette,  diminuez la quantité d'argan et de monoï, et n'ajoutez pas de silicone végétal.

 

 

01

Ingrédients (dans l'ordre d'ajout) :

1. Récipient plastique de 100 mL

2. Hydrolat de citron : La préparation mousse mieux, et il rend les cheveux brillants. (2 cuil. à café)
3. Gel d'aloé Véra : Il adoucit, répare et nourrit. (1 grosse goutte)
4. Oléine de karité : Extrêmement nourrissante, régénérante (1/2 cuil à café)
5. Huile végétale d'argan : Adoucissante, réparatrice (1/2 cuil. à café)
6. Macérât huileux de monoï : Odeur délicieuse, lisse et fait briller ( 1 cuil. à café)
7. Huile de fruits de la passion :Odeur délicieuse ! Lisse et adoucit dans graisser. (1 cuil. à café)
8. Poudre de banane : Nourrissante, hydratante. (1 cuil. à café)
9. Silicone Végétal : Lisse les cheveux (1/2 cuil. à café)
10. Phytokératine : Nourrit en profondeur, épaissit, rend aux chevuex leur élasticité (1 cuil. à café)
11. Vitamine E : Conservateur pour huiles et soin nourrissant (5 gouttes)
12. Naticide : Conservateur. Odeur d'amande caramélisée délicieuse ! (5 gouttes)
13. Extrait naturel de vanille : Juste pour parfumer encore. (10 gouttes)

14. Base lavante neutre.

 

 

 

03Étape 1 : Ajoutez l'hydrolat de citron le gel d'aloé véra et les huiles végétales, puis mélangez. Le résultat n'est pas des plus homogène à cause de la rencontre entre l'huile et l'eau, mais cela se dissout ensuite dans la base lavante. Je préfère ajouter un peu d'hydrolat (citron, mais on peut le remplacer par la sauge, le romarin, ou tout autre), car le shampoing mousse ainsi plus facilement et il est moins nécessaire de le diluer dans l'eau avant application.

Étape 2 : Rajoutez le silicone végétal et la poudre de banane. Mélangez. Versez une partie de la base lavante afin de mélanger encore et d'ajouter par la suite la phytokératine. En effet, si vous ne possèdez pas déjà une certaine quantité de produit, celle-ci tombe au fond du récipient et ne se mêle pas aux autres ingrédients. Il est donc conseillé de l'ajouter à la fin de la préparation. Je préfère l'inclure au milieu, car cela laisse une bonne marge pour secouer vigoureusement. Vous obtenez ainsi un produit de couleur claire, opaque, crémeux. Le flacon est remplit à moitié.

Étape 3 : Après avoir incorporé la phytokératine, mélangez encore et rajoutez la vitamine E, le Naticide (vous remarquerez sa fragrance très prononcée, caramélisée, elle parfume déjà le shampoing), ainsi que (facultatif, vous pouvez remplacer par d'autres parfums ou non), l'extrait naturel de vanille.

Étape 4 : Mélangez vigoureusement. Rajoutez de la base lavante afin de remplir le flacon et mélangez encore. Le shampoing est optimal d'ici une demi-heure, le temps de devenir vraiment homogène (on voit encore la couche aqueuse sur la photo ci-dessous), le temps que tous les ingrédients se diluent les uns dans les autres. Secouez régulièrement afin d'accélérer le processus.

Vous pouvez le conserver à température ambiante ou au frais. Grâce au Naticide et à la vitamine E, il est utilisable environ durant deux mois (trois au réfrigérateur).

 

05


Astuce pour parfumer vos cheveux :
Mettez une ou deux gouttes d'extrait de fruit ou de vanille dans votre main (c'est un peu collant) et passez les dans vos cheveux (cela ne colle pas ou ne donne pas d'effet poisseux, la texture des cheveux ne change pas mais le parfum se dépose délicatement).

 

Retrouvez le blog avec une nouvelle présentation à cette adresse. :-)
http://longscheveux.blogspot.com