Voici un article que j'avais rédigé il y a deux ans sans jamais le publier, et que j'ai retrouvé par hasard dans mes documents. Ayant fait un henné aujourd'hui, le sujet coïncide parfaitement.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me les poser par commentaire ou message (à elyriacheveuxlongs@live.fr) : elles seront rajoutées à la Foire aux questions.

hennaleafpwd


................................. T e c h n i q u e.................................

► Combien de temps faut-il laisser poser le henné dans les cheveux ?

Plus le temps de pose est long, plus la couleur sera profonde, intense et foncée : les reflets tireront plus vers le rouge rubis que le orange cuivré. Il faut savoir que la couleur ne sera définitive qu’au bout de trois jours, le temps qu’elle s’oxyde à la lumière. Durant ce laps de temps, elle risque de foncer, surtout si vous avez utilisé du jus de citron. Vous pouvez donc laisser poser votre henné d’une demi-heure (pour des reflets clairs et discrets, ou dans le cas du henné neutre) à une nuit pour une couleur intense et profonde.


►  Comment rincer efficacement le henné ?

Commencez des pointes en remontant vers les longueurs jusqu’aux racines. Appliquez ensuite un après-shampoing sur l’ensemble de la chevelure, en massant bien. Vous allez sentir les petits grains qui restent encore accrochés. L’après-shampoing présence l’avantage, par sa teneur grâce, de déloger ces derniers fragments, d’hydrater ou d’adoucir vos cheveux (devenus un peu secs), et surtout, contrairement au shampoing, il n’altère pas la couleur.
Rincez ensuite une seconde fois et renouveler l’opération si nécessaire. 
Il est normal de voir l’eau légèrement colorée, orangée, jaune. Elle le sera également lors des shampoings suivants car le henné dégorge.

Est-il nécessaire de mettre des gants pendant l'application ?

Si vous utilisez un henné naturel (et non un henné neutre), je vous le conseille vivement car, à moins que cela ne soit voulu, vous vous retrouverez avec la paume des mains et les ongles oranges. Je trouve le résultat sur ces derniers très joli, (surtout avec un vernis transparent), mais n'oubliez pas que les étapes de la repousse ne seront pas évidentes, ni toujours esthétiques (notamment lorsqu'une moitié ou le bout de l'ongle seulement est orange et que vous ne souhaitez pas renouveler l'opération).



Untitled_1

image: Elyria

................................. S o i n s .................................



Le henné abîme-t-il les cheveux ?

Non au contraire, il est connu pour ses propriétés bienfaisantes. Il gaine les cheveux, leur apporte brillance, force, volume et les rend plus épais. Par contre, il a tendance à les raidir un peu, surtout s’ils sont bouclés.
Il convient très bien aux cheveux gras pour réguler le sébum. Par contre, il peut les dessécher un peu si vous ne les hydratez pas suffisamment.

► Quels effets au fil du temps sont remarquables sur les cheveux ?

Ils gagnent visiblement en volume, en élasticité et en épaisseur. Les semaines suivant le henné, vos cheveux seront également plus brillants. C'est un excellent soin nourrissant. J'ai également l'impression d'avoir moins de fourches, peut-être parce que les cheveux sont gainés. Cela ne doit pas être une protection négligeable, dans le cas où vous utilisez des appareils chauffants et lissants.



Avant_miel01_soleil

image: Elyria

................................. C o l o r a t i o n  Naturelle................................. :


Le henné peut-il éclaircir les cheveux ?

Le henné donnera des reflets intenses. Non, le henné ne peut éclaircir vos cheveux. Au contraire, il a tendance à les foncer au fur et à mesure des applications.

Pour éviter ce phénomène, pensez au henné neutre, ou faîtes de temps en temps des hennés blonds, dont les reflets dorés illuminent la chevelure.


Puis-je changer la couleur de mon henné ?

Il existe des hennés spécifiques déjà tout prêts, mélangés à d’autres plantes (camomille, indigo, brou de noix…) afin de varier la couleur obtenue.
Vous trouverez du henné blond, châtain, noir.
Vous pouvez fabriquer vous-même votre composition.
Le jus de citron accentue les reflets rouges. Mélangé avec du henné neutre et avec un temps de repos de douze heures avant application, vous obtenez un blond vénitien.
La poudre de garance est censée accentuer aussi les reflets rougeoyants. Personnellement, je ne vois pas de différence lorsque j’en rajoute.


Le henné peut-il disparaître au fil du temps ou avec un produit ?

Non. Le henné est une couleur permanente. Elle perd un peu d’intensité au fil du temps, sans disparaître. Elle se délave.
Cependant, on peut l’atténuer en faisant des shampoings et des masques à l’argile (blanche de préférence). Il faut savoir qu’il est plus facile d’atténuer le henné dans les trois jours qui suivent son application (avec de l’argile, un bain d’huile...).
J’ai remarqué aussi que des masques au miel, laissés longtemps sur la chevelure, le fait un peu dégorger.


Dois-je me méfier de la composition du henné ?

Certaines marques ajoutent des sels métalliques dans leur poudre, et ne le précisent pas forcément sur l’emballage. Ce sont les « hennés renforcés » ou « rouge ardent ».

Ces sels métalliques sont néfastes pour les cheveux colorés ou permanenté ; ils réagissent avec les produits chimiques et risquent de briser la fibre capillaire, de créer une importante chute de cheveux.
Faîtes donc attention à la composition si vous avez déjà une couleur chimique dans les cheveux.
Un henné naturel contient : Lawsonia Inermis, (et parfois Indigofera Argentea). 



feuillemorte


................................. I n t e r a c t i o n s  Chimiques.................................

Puis-je faire une coloration chimique avant un henné ?

Si vous avez une couleur chimique, il est conseillé d’attendre minimum quatre mois avant d’utiliser du henné, car les sels métalliques contenus dans certaines poudres auront un effet désastreux sur vos cheveux (la fibre capillaire sera cassée).

Généralement, avec un henné 100 % naturel, la présence d’une coloration ne pose pas de problème.

Puis-je faire une coloration chimique après un henné ?

Il faut savoir qu’après l’utilisation du henné, il est vivement déconseillé de se colorer les cheveux avec une teinture chimique : elle risquerait de virer au vert, ou d’autres couleurs bizarres, ou de ne pas prendre, tout simplement.
Pourquoi ? Parce que le cheveu est gainé, enveloppé par le henné. J’ai lu sur certains forums et sites que l’on peut à la rigueur tenter une couleur ton sur ton (du groupe I, qui part de 6 à 8 shampoings, sans ammoniaque, sans eau oxygénée). Le résultat ne devrait pas être catastrophique niveau apparence, mais la coloration risque de ne pas se voir beaucoup et d’abîmer d’avantage les cheveux.

Et dans le cas d’une décoloration avant un henné ?

Vos cheveux absorberont le henné ce qui vous donnera une couleur extrêmement flash. Surtout n’utilisez pas d’indigo ou de henné en contenant des sels car vos cheveux risquent de virer au vert…
De même, n’utilisez pas d’indigo (donc de henné foncé, tel que le henné noir ou châtain) si vous avez des cheveux blonds.

Et que se passe-t-il lors d'une décoloration après un henné ?

Les résultats sont très aléatoires selon les personnes mais cette procédure est également déconseillée. Vous risquez de casser, de brûler, d'abîmer vos cheveux, ou de vous retrouver avec des reflets verdâtres.
Si vous ne pouvez pas faire autrement, essayez de faire dégorger au maximum le henné (argile....), et attendez au moins plusieurs mois après la dernière application. Faîtes aussi un test sur une mèche.
Mais vous prenez un grand risque.